école supérieure de mode

Graduée à l'honneur / cohorte 2020

Camille Lamontagne

design de mode

L’insouciance revêtue

L’insouciance revêtue

« Toute culture humaine n’est jamais qu’un vêtement couvrant l’esprit de la nature.
Les vêtements nous ont donné l’individualité, les distinctions et les raffinements sociaux.
Les vêtements ont fait de nous des hommes, mais ils menacent de faire de nous des mannequins. »

— Thomas Carlyle

L’insouciance revêtue traite principalement de nos rapports avec nos vêtements et de leur importance dans tout ce qui est coutumes humaines. En effet, les vêtements servant, presque à toutes les époques, à marquer les distinctions sociales, on constate en de nombreuses circonstances un aveuglement de l’être humain face à une envie de prestige et de reconnais- sance, délaissant souvent une certaine morale.

Le concept de la collection s’inspire des écrits de Thomas Carlyle, philosophe de la période victorienne, qui critiqua fortement le matérialisme de son temps. Toutefois, malgré la différence entre notre époque et la sienne, on constate le caractère intemporel de ses écrits. Ceux-ci semblent même encore plus d’actualité de nos jours. À l’époque victorienne, on faisait montre de ses richesses dans l’aspect vestimentaire, au moyen d’habits volumineux et richement décorés, alors qu’aujourd’hui on exprime cette idée du luxe par la quantité de vêtements que l’on possède.

Cette collection est donc une façon de remettre en question notre rapport aux vêtements.