école supérieure de mode

Projet de fin d'études / 2020

Jamila

Crédits

Mannequin : Carmel R

Jamila s’inspire de mon héritage marocain revisité. Cette collection est un collage de souvenirs, de photographies et de récits de ma mère et de ma grand-mère, à Meknès. Le lieu propice à ces réminiscences est le somptueux salon traditionnel de ma famille maternelle, composé de banquettes habillées de tissus baroques, de rideaux à cantonnières satinées et de majestueux tapis turcs. L’inspiration secondaire de cette collection est une installation de 23 photographies intitulée La Chambre marocaine, de Malik Nejmi (2014). Comme ce photographe, je tente de renouer avec mes racines méditerranéennes tout en envisageant autrement les traditions musulmanes. J’ai voulu, comme lui, raconter une histoire à travers mes pièces uniques en faisant référence à l’orientalisme, aux studios japonais du 19e siècle et à la statuaire de la Grèce antique. L’œuvre de Nejmi est d’autant plus personnelle que l’artiste y incorpore des objets ayant appartenu à sa grand-mère (foulard, coussin, livre, etc.) dans le but de jeter un pont entre deux générations. Le tout représente la négociation d’une relation transculturelle et transgénérationnelle à travers le passé, le présent et l’avenir.