école supérieure de mode

Projet de fin d'études / 2021

Hangover

Crédits

Mannequin : Mayya K.

Et si la royauté replongeait dans une ère d’excès et de plaisir sans lendemain ? Serait-ce une éternelle célébration, ou y aurait-il un prix à payer ?

Dans cette collection, l’opulence d’un pouvoir social sans précédent, où coule le champagne et brillent à profusion les diamants, s’exprime jusque dans les moindres coutures. Inspirée des codes vestimentaires de la noblesse et rehaussée de quelques références aux jeunes riches d’aujourd’hui, Hangover matérialise le prestige de la surabondance. Les silhouettes masculines incarnent le côté sombre de ce style de vie, alors que les silhouettes féminines sont flamboyantes et colorées, symbolisant le pouvoir de la richesse.

La confection de petites fleurs en ruban ornées de perles et de pierres rappelle l’importance du luxe et met en valeur la finesse du travail à la main. La peinture à la main exprime quant à elle une certaine détresse intérieure, conséquence de la toxicité d’un quotidien d’une luxuriance excessive.

La collection repose en équilibre sur la fine ligne entre l’étincellement de la fête et l’obscure folie du lendemain de veille, avec la menace omniprésente des conséquences du règne de l’excès.