école supérieure de mode

Projet de fin d'études / 2020

Aveuglement

Crédits

Mannequin : Ada N

Les apparences guident notre perception et ne rendent pas fidèlement compte de l’objet perçu. Nous nous laissons influencer par les imperfections, alors qu’en dessous se cache un aspect inattendu de la beauté.

Certaines personnes ne se laissent pas leurrer par cette perception superficielle. Pensons aux gens non voyants qui ne peuvent pas porter de jugements sur l’apparence. Ceux-ci doivent pousser plus loin, entre autres par les sons, les sentiments et l’intuition, pour se représenter leur environnement. Cela les amène à apprécier la vraie beauté des objets.

Un concept japonais nommé « wabi-sabi », centré sur l’acceptation de la fugacité et de l’im- perfection, permet aussi d’aller au-delà de la perception. Il s’inspire de la beauté des objets imparfaits, incomplets et impermanents.

La collection Aveuglement veut démontrer comment il est possible de voir la beauté des objets imparfaits au premier regard. Elle propose donc un mélange entre la réalité des non-voyants et le principe du wabi-sabi, lequel incite à trouver la beauté dans l’imperfection.

Les pièces de la collection Aveuglement comportent une certaine asymétrie. Elles reflètent l’état d’inconfort du non-voyant et se fondent sur l’esthétique du wabi-sabi. Elles représentent l’univers d’un non-voyant par leurs couleurs principales, soit le noir pour illustrer sa perception et le blanc pour traduire son monde imaginaire.