école supérieure de mode

Projet de fin d'études / 2021

Améliorer la résilience des chaînes logistiques

Depuis plus d’un an maintenant, les chaînes logistiques mondiales sont mises à mal par la pandémie de COVID-19. Certains secteurs, dont celui de la mode et de l’habillement, subissent lourdement les effets de cette crise. La liste des problèmes est longue : chute de la demande, arrêt des usines, retards de livraison, fermetures de boutiques, stocks invendus.

Le projet de recherche vise à étudier les stratégies mises en place par certaines entreprises pour se réinventer afin de mieux faire face à la pandémie. Parmi ces initiatives, on trouve notamment l’implantation de pratiques omnicanales, la sélection de fournisseurs stratégiques, le soutien à ces fournisseurs, l’établissement de nouveaux partenariats locaux ainsi que l’adoption de solutions technologiques inédites.

Ces interventions ont certes été menées en réaction à la crise mondiale actuelle, mais leur objectif est également d’augmenter la résilience des chaînes logistiques à long terme.
En effet, les entreprises se doivent aujourd’hui de rebondir rapidement dans le cas où un évènement majeur viendrait ébranler leurs activités. Les experts en santé publique le disent : le monde sera exposé à d’autres virus.

À la suite d’une revue de la littérature scientifique, nous avons listé l’ensemble des stratégies clés conseillées à ce propos par les experts. Les ouvrages étudiés demeurent cependant théoriques et comptent peu d’études empiriques. Nous avons donc mené des entretiens en profondeur avec des professionnels de la mode afin de confronter les stratégies tirées de la littérature avec la réalité.